Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mardi, 09 avril 2013

APPEL POUR UN RÉFÉRENDUM

COMMUNIQUÉ DE PRESSE du

MODEM du GARD

 

 

Nîmes, le Mardi 9 Avril 2013

 

 

 

Appel à un référendum de moralisation de la vie publique : 42.000 signataires en 4 jours

 

Les militants et responsables du Mouvement Démocrate du Gard ont relayé ce week-end l'appel de François Bayrou à un référendum de moralisation de la vie publique, lors d'une vaste campagne via les réseaux sociaux ou des tractages. D'autres actions sont à suivre.

 

Le scandale Cahuzac, après tant d'autres scandales, a profondément choqué le pays. Dans une situation aussi grave, le président de la République et le gouvernement ont le devoir de réagir. C'est pourquoi François Bayrou a lancé un appel citoyen pour exiger un référendum de moralisation de la vie publique.

 

Les militants du Mouvement Démocrate du Gard ont relayé cet appel ce week-end, lors d'une vaste campagne de mobilisation. Au cœur de leurs revendications, cinq mesures trop longtemps reportées par nos gouvernants alors qu'elles recueillent un large consensus auprès de nos citoyens :


-       Mettre fin au mélange des intérêts financiers et politiques ;

 

-       Interdire le cumul des mandats dès les élections de 2014 ;

 

-       Réduire le nombre de parlementaires ;

 

-      Permettre la représentation de toutes les opinions, par l'introduction d'une dose de

proportionnelle aux élections ;

 

-       Renforcer le contrôle du financement des partis politiques.

 

Les premiers résultats sont là : en 4 jours, 42.000 citoyens ont signé cet appel sur le site internet http://www.moralisation.fr. Chaque heure, des dizaines de nouveaux signataires sont comptabilisés. Le Mouvement Démocrate du Gard poursuivra ses actions tout au long de la semaine.

 

Contact : BERTA Philippe, Président Modem Gard, p.berta@hotmail.fr, 06 09 16 60 83

Commentaires

pour permettre la représentation de toutes les opinions par l'introduction de la proportionnelle intégrale plutôt.

Écrit par : RODRIGUEZ Jean-Manuel | mardi, 09 avril 2013

Les commentaires sont fermés.