Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

lundi, 06 mars 2017

COMMUNIQUÉ du Président Bernard BON

B.BON.jpg

Le Mouvement Démocrate (MoDem) du Gard prend acte de la décision de Mr François BAYROU de s'allier avec Mr Emmanuel MACRON sur la base d’un engagement établi sur plusieurs thèmes qui sont, depuis toujours, des piliers importants des objectifs de notre Mouvement, notamment celui de la nécessité d'une moralisation de la vie politique française.

 

Depuis longtemps aussi notre Mouvement milite pour promouvoir une gouvernance pluraliste qui permettra enfin de nous affranchir de la bipolarisation actuelle de nos institutions. Cet accord fait naître une nouvelle opportunité, et les démocrates que nous sommes se doivent de la saisir pour l'avenir même de la France et des français.

 

Notre Conseil Départemental se réunira incessamment pour décider de la mise en œuvre sur le plan gardois des modalités de cet accord conclu entre les deux responsables de ces mouvements respectifs.

 

Bernard BON

Président du Mouvement Démocrate du GARD

Commentaires

Cet argument est un faux argument,il pourrait y avoir moralisation en commençant par consulter les membres de son mouvement de façon démocratique.La décision de François Bayrou est une décision d'irresponsable désespéré.J'en ai tiré les conséquences.Merci à vous et bonne route.
__________________________________________

RÉPONSE du MoDem du GARD

Cher Monsieur,
Nous vous remercions de l'intérêt que vous portez à la lecture de notre site.
Dans votre message, vous évoquez une "décision" qu'aurait prise Mr François BAYROU sans consulter préalablement les adhérents du MoDem.
Or la décision de François BAYROU est - et n'est que - celle d'un candidat putatif à l'élection présidentielle et qui, pour des raisons strictement personnelles, a renoncé à cette candidature et a préféré se rapprocher d'un tiers candidat déjà déclaré. Cette décision toute personnelle n'engage nullement le Mouvement Démocrate et - nous en sommes vous et nous d'accord - si elle l'engageait, il aurait fallu consulter préalablement les adhérents (comme le stipulent les statuts).
François BAYROU a voulu expliquer son choix personnel à l'occasion d'une des réunions régulières du Conseil National du MoDem. Celui-ci n'avait pas davantage à se prononcer sur le choix personnel du Président, mais a laissé libre chaque Fédération Départementale de se positionner au travers de leurs instances locales sur le choix du candidat qu'elle soutiendrait éventuellement. C'est ce qui se passera prochainement dans notre Fédération du GARD.
Vous avez sans doute pris connaissance d'une déclaration récente du Président national de l'UDI qui affirmait que 50% de ses adhérents souhaitaient se rapprocher du mouvement de Mr MACRON. Nous ignorons si tel serait aussi le cas de nos adhérents du GARD, mais nous ne pouvons ignorer le fort mouvement qui s'y dessine dans le même sens. C'est la raison pour laquelle notre Conseil Départemental sera appelé à se prononcer incessamment.
Nous espérons vous avoir rassuré sur le respect des règles démocratiques au sein de notre Mouvement et qui en sont l'un des piliers.
Cordialement vôtre.

Écrit par : Jean-Louis Pons | mardi, 07 mars 2017

Les commentaires sont fermés.